WEIGEL Paul

Né à Condé-sur-Noireau (Calvados) en 1868, domicilié à Saint-Pierre-du-Regard (Orne), Weigel fut tisserand, puis employé blanchisseur, et sa femme tisserande, puis dévideuse.
Membre du comité de grève pendant le conflit d’août à octobre 1913 à l’usine Frémont, il fut considéré comme l’un des plus violents. Renvoyé, il reprocha à ses camarades leur manque d’esprit de solidarité. Il appartint au conseil d’administration de la coopérative de consommation « La Laborieuse ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86535, notice WEIGEL Paul , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCES : Arch. Dép. Calvados, série M grèves, 1898-1914, et journaux locaux. — J. Tatard, Le Mouvement ouvrier dans les industries textiles du Calvados, 1884-1939. mémoire de maîtrise, Caen, 1971.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément