FABÈRES

Par Maurice Moissonnier

Charpentier, Fabères assista comme délégué au congrès constitutif de la Fédération nationale des syndicats qui se tint à Lyon en octobre 1886. Il y représentait, avec Dhoste, la chambre syndicale des ouvriers charpentiers de Lyon.
L’un des cinq secrétaires élus par le congrès, il intervint le 14 octobre pour réclamer que les patrons soient seuls responsables des accidents survenus pendant le travail.
Le commissaire spécial qui s’intéressa de près aux délégués du congrès lui prêtait des opinions radicales.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86683, notice FABÈRES par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Maurice Moissonnier

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, 10 M 864.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément