FAGOT V

Ouvrier cordonnier lyonnais ; conseiller-prud’homme ; président du syndicat. Positiviste, il était membre de la Société « Le Chêne » issue des comités républicains d’inspiration positiviste. C’est là que Paul Dubuisson, le 2 juillet 1898, prononça sa conférence « le positivisme et la question sociale ». Les autres prolétaires positivistes lyonnais étaient Doublier conseiller-prud’homme, Besse président du syndicat des employés de commerce, Broichot et Roulet anciens président et trésorier du syndicat des typographes. Fagot fut délégué du syndicat des ouvriers cordonniers de Lyon au congrès général des organisations socialistes à Paris, salle Wagram, en 1900 — Voir Chamois. L’année suivante, en septembre, il fut délégué au XIIe congrès national corporatif — 6e de la CGT — qui se tint à Lyon. Il était alors conseiller municipal de Lyon, élu du 6e arr. comme socialiste indépendant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86702, notice FAGOT V , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCES : Dubuisson, Le Positivisme et la question sociale, Paris, 1899 — Exposition ouvrière, Lyon, 1894. Rapport général... (signé V. Fagot, A. Valette) Lyon, 1895. — Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes, Rhône.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément