FAURE Louis, François, Joseph

Par Maurice Moissonnier

Né à Crest (Drôme), le 30 septembre 1856 ; cordonnier ; militant syndical.
De 1872 à 1875, Faure séjourna à Lyon et travailla chez trois patrons successivement. En octobre 1879, libéré de ses obligations militaires, il revint à Lyon où il demeura jusqu’en 1883 au service de la maison Celle-Moucot et Bayard. De décembre 1883 à décembre 1885, il exerça son métier à Nîmes, puis, de 1885 à 1894, il travailla à Avignon, à Orange et à Château-Renard. À Avignon il fut le fondateur et le président de la chambre syndicale des Cordonniers. Son retour à Lyon en juin 1894 suscita la curiosité de la police dans la mesure où il coïncidait avec l’assassinat du président Carnot et où le préfet de Vaucluse le tenait, à tort, pour un anarchiste (il avait signé en 1893 la déclaration d’une réunion publique où Sébastien Faure devait prendre la parole).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86764, notice FAURE Louis, François, Joseph par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Maurice Moissonnier

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, 4 M 17.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément