FERRON Louis, Augustin

Par Didier Bigorgne

Né en 1842 à Mézières (Ardennes) ; ouvrier du bâtiment ; militant du POSR dans les Ardennes.

Louis Ferron exerçait le métier de plâtrier à Mézières. Il y épousa Augustine, Estelle Rousseau, sans profession, qui lui donna un fils en 1875. Il travailla ensuite à Rethel où la famille s’installa.

Louis Ferron milita au cercle d’études sociales L’Avant-Garde de Rethel affilié à la Fédération des Travailleurs socialistes des Ardennes et au POSR. Il occupait le poste secrétaire quand il conduisit la liste POSR aux élections municipales de mai 1896 à Rethel : il fut élu, avec deux de ses colistiers. A ce titre, il participa, le 7 février 1897 à Mohon, au premier congrès départemental des conseillers municipaux socialistes des Ardennes. Le 13 juin suivant, à Nouzon, il assista au 2è congrès départemental et devint membre du secrétariat, pour l’arrondissement de Rethel, de la Fédération des conseillers municipaux socialistes des Ardennes.

Le 8 mai 1898, Louis Ferron fut candidat aux élections législatives dans l’arrondissement de Rethel. Il obtint 1380 voix sur 15599 inscrits et 12461 votants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86818, notice FERRON Louis, Augustin par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 14 janvier 2015, dernière modification le 15 janvier 2016.

Par Didier Bigorgne

Sources : Arch. Fédération des Travailleurs socialistes des Ardennes (médiathèque de Charleville-Mézières).— Le Socialiste Ardennais, 1896 à 1898.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément