FRISON Charles

Par Didier Bigorgne

Ouvrier brodeur à Saint-Quentin ; syndicaliste ; militant du POSR dans l’Aisne

Charles Frison, qui habitait rue de Cambrai à Saint-Quentin, exerçait le métier de brodeur. Il était membre du syndicat des brodeurs et conseiller prud’homme.

En 1882, Charles Frison fut délégué de cinq groupes ouvriers de Vienne (Isère), au congrès national de Saint-Étienne. Il se rangea parmi les modérés « possibilistes »et continua de siéger après les départs pour Roanne de Jules. Guesde* et de Paul Lafargue*. Au congrès national de la FTSF à Châtellerault (1890), Frison représenta trois syndicats de Saint-Quentin : des brodeurs, des peintres et des tailleurs d’habits.

Charles Frison participa au XIème congrès national du POSR qui se tint à Saint-Quentin du 2 au 9 octobre 1892 .Il fut délégué de différents groupes ardennais : le cercle d’études sociales Le Vigilant de Balan, les chambres syndicales des verriers de Charleville, des clouteries mécaniques de Charleville, des ouvriers métallurgistes de Cons-la-Grandville, des ouvriers et ouvrières en tissus de Douzy..

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87057, notice FRISON Charles par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 12 janvier 2016, dernière modification le 12 janvier 2016.

Par Didier Bigorgne

Sources : Arch. Nat. F7/12 489. — Comptes rendus des congrès.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément