FRUCTUS H

Par Justinien Raymond

Militant socialiste de Monteux (Vaucluse), Fructus fut secrétaire du Cercle ouvrier républicain-socialiste d’Avignon en 1895, puis de la fédération du POF de 1898 à 1899. Au congrès de Paris, salle Japy (1899), il représentait « l’Aoubo socialiste » d’Apt et trois groupes guesdistes de Carpentras et de Monteux. Au congrès fédéral de 1900 tenu après une grande conférence de Jaurès au Théâtre antique, Abram proposa le retrait de l’affiliation au POF et la constitution d’une fédération autonome dont Fructus fut le premier secrétaire général. Il fut délégué par plusieurs groupes au congrès de Paris, salle Wagram (1900) et délégué de la fédération de Vaucluse à Lyon (1901). Après 1905, Fructus continua son action au sein de la fédération socialiste SFIO et la représenta au congrès de Nîmes (1910).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87074, notice FRUCTUS H par Justinien Raymond, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Justinien Raymond

ŒUVRE : Fructus collabora à L’œuvre socialiste du Gard et à La Fraternité (1899-1900).

SOURCES : Comptes rendus des congrès socialistes. — Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes III, pp. 56 et 58.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément