KINTZEL Marie

Née en 1848. Modiste à Saint-Front-de-Pradoux (Dordogne), elle fut présidente du syndicat de « l’Aiguille périgourdine » dans les années qui précédèrent la Grande Guerre. Le siège de cette association, soutenue par la noblesse locale, était au domicile du curé de Saint-Front en 1912. Ce syndicat catholique était parallèle à celui des tailleurs de la ville de Périgueux qui était, lui, affilié à la Bourse du Travail — Voir Lalot Ant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87101, notice KINTZEL Marie , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCES : Arch. Dép. Dordogne 10 M 178. — Arch. Périgueux F 1/14 (1896).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément