JURD Conrad

Par Françoise Olivier-Utard

Né en 1912 ; professeur d’anglais dans le Haut-Rhin ; syndicaliste ; Combattant pour la paix ; membre des instances fédérales du parti communiste du Haut-Rhin (1952-1956).

Professeur d’anglais au lycée de Riedisheim, Conrad Jurd fut un pacifiste. Il adhéra au Parti communiste français en 1945 et milita d’abord au mouvement des Combattants pour la paix. Le 26 avril 1949, il réunit 64 personnes pour la clôture de la journée mondiale pour la paix, qui se tint à Paris le 20 avril 1949, avec 2500 délégués. En 1953 il fut responsable pour le travail des Combattants pour la Paix qui devint bientôt le Mouvement de la Paix.

Il fut membre du comité fédéral du Haut-Rhin en 1952, puis fut élu membre du bureau fédéral de 1953 à 1956, durant deux mandats. Il ne fut pas réélu au comité fédéral lors de la conférence fédérale de 1956 en raison de ses nombreuses absences dues à la maladie. Il figura également dans les instances départementales du SNES et de la FEN.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87162, notice JURD Conrad par Françoise Olivier-Utard, version mise en ligne le 31 mars 2010, dernière modification le 8 novembre 2010.

Par Françoise Olivier-Utard

SOURCES : Arch. Dép. Haut-Rhin, 756 W 13 OD 132. —Archives du Comité national du PCF. —Notes de Jacques Girault et de Léon Strauss.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément