GRAS

Par Alain Dalançon, Julien Veyret

Professeur dans le Nord puis à Paris ; militant syndicaliste du SNET puis du SNES.

Professeur certifié au lycée technique de garçons de Lille (Nord), Gras fut élu membre suppléant sur la liste « autonome » de la commission administrative du Syndicat national de l’enseignement technique (SNET) de 1963 à 1965 puis membre titulaire jusqu’en 1966. Il siégea au bureau national du SNET en 1965 et fut proposé pour remplacer Émilien Pélisset, en juin 1966, au titre de l’ancien SNET, comme secrétaire corporatif adjoint (Robert Chéramy étant le titulaire) à l’élection du bureau national du nouveau Syndicat national des enseignements de second degré (classique, moderne, technique), le 16 juin 1966. Il fut en outre adjoint de Jean Simon dans le groupe de travail permanent sur la carte solaire et les collèges d’enseignement secondaire. Il avait été muté à l’École nationale de Chimie de Paris. Il ne fut pas réélu aux élections à la CA nationale de 1967.

Gras fut candidat à la commission administrative paritaire nationale des certifiés et assimilés scientifiques en 1965.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87371, notice GRAS par Alain Dalançon, Julien Veyret, version mise en ligne le 8 avril 2010, dernière modification le 23 juillet 2021.

Par Alain Dalançon, Julien Veyret

SOURCES : Arch. IRHSES (dont Le Travailleur de l’enseignement technique, L’Université syndicaliste).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément