JEAN Émile, François

Par Jacques Blanchard

Né le 2 février 1893 à Maillezais (Vendée), mort le 29 décembre 1970 au Bourdet (Deux-Sèvres) ; cultivateur ; militant syndicaliste paysan et socialiste du Parti SFIO.

Fils de cultivateurs, Émile Jean alla à l’école jusqu’en 1905 puis se loua comme domestique agricole de 1905 à 1919. Il fut ensuite cultivateur à Benet (Vendée) de 1919 à 1939 avant de venir s’établir, toujours comme cultivateur, au Bourdet (Deux-Sèvres).

Il fit toute la Première Guerre mondiale au front et quand il revint en 1919, s’inscrivit au Parti socialiste et fut candidat du parti, mais sans succès, à plusieurs élections municipales à Benet et aux élections législatives de 1936 dans la 2e circonscription de la Roche-sur-Yon : 998 voix se portèrent sur son nom soit 5,2 % des suffrages exprimés. Il participa à la lutte antifasciste et à la campagne du Front populaire à Fontenay-le-Comte. Il adhéra également à des organisations agricoles coopératives : laiterie, boulangerie.

Après la Seconde Guerre mondiale, de 1946 à 1955, il milita au sein de la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles. Il appartint à la commission consultative des baux ruraux (preneurs) de 1947 à 1955, et fut vice-président du syndicat des preneurs de baux ruraux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87570, notice JEAN Émile, François par Jacques Blanchard, version mise en ligne le 18 avril 2010, dernière modification le 18 avril 2010.

Par Jacques Blanchard

SOURCES : Arch. Dép. Vendée, 3 M 244 et 4 M 404. — Y. Hello, « Les Élections législatives en Vendée de 1919 à 1936 », Bulletin SNI Vendée, n° 25. — Enquête auprès de syndicalistes agricoles et de la famille de l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément