GUAY Roger, Maurice

Par Jacques Girault

Né le 28 août 1933 à Neuville-sur-Brenne (Indre-et-Loire), mort le 15 août 2017 à Cébazat (Puy-de-Dôme) ; instituteur ; militant syndicaliste du SNI ; militant communiste de la Seine-et-Oise (Val-d’Oise).

Fils d’un cultivateur, Roger Guay se maria en décembre 1957 à Paris (VIe arr). Instituteur au groupe scolaire Jean Jaurès puis directeur intérimaire en 1966, à Ermont (Seine-et-Oise, Val-d’Oise), militant syndicaliste du SNI et animateur d’organisations de l’enfance, il adhéra au Parti communiste français en 1963. Il fut le suppléant du candidat communiste aux élections législatives de 1967 dans la 12e circonscription de la Seine-et-Oise (Montmorency-Enghien-Ermont-Taverny). Il devint titulaire. Candidat au conseil général la même année dans le canton d’Ermont, il arriva en deuxième position avec 1 652 voix, mais le candidat de droite fut élu dès le premier tour Par la suite, il devint directeur d’une école primaire dans l’Essonne.

Retraité à Neuville-sur-Brenne, Guay fut délégué du Tribunal de Tours pour la révision des listes électorales de la commune jusqu’en 2009.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87579, notice GUAY Roger, Maurice par Jacques Girault, version mise en ligne le 19 avril 2010, dernière modification le 17 juillet 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. mun. Ermont (André Bénard). — Renseignements fournis par la mairie de Neuville-sur-Brenne et par l’intéressé. — Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément