SOULIER Antonin, Auguste

Par Maurice Moissonnier

Né le 2 juin 1895 à La Tour sur Orb (Hérault) ; membre du conseil d’administration du syndicat des cheminots unitaires d’Oullins ; militant communiste ; syndicaliste CGT.

Membre du conseil d’administration du syndicat des cheminots unitaires d’Oullins, Antonin Soulier fut élu le 18 janvier 1924 trésorier adjoint, puis, le 1er juin, trésorier général, à la suite du départ de Bonnot, et le demeura jusqu’en janvier 1926. Successivement délégué aux congrès de l’Union unitaire du PLM des 9-10 mai 1924 à Dijon, d’avril 1925 à Moulins et au congrès de l’Union régionale unitaire tenu à Lyon les 12-13 novembre 1932, il avait accepté, à partir de mars 1926, le mandat de délégué du personnel pour la 58e catégorie. Le 9 juillet 1925, il avait fait adopter par son syndicat la création d’un comité d’action contre la guerre du Maroc et il participa en 1932 à l’activité du Comité contre le fascisme et la guerre.
Militant communiste, il figura en mai 1935 sur la liste du Bloc ouvrier et paysan lors des élections municipales à Oullins. Antonin Soulier fut délégué par le syndicat CGT réunifié d’Oullins des cheminots au comité de Front populaire d’Oullins le 14 octobre 1936.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article8760, notice SOULIER Antonin, Auguste par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 2 janvier 2012.

Par Maurice Moissonnier

SOURCES : PV du syndicat des cheminots d’Oullins, Région CGT. Rhône-Alpes. — La Voix du peuple, avril 1936.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément