JACQUET Aimé, Paul

Par Roger Pierre

Né le 9 août 1901 à Bathernay (Drôme), mort le 18 octobre 1996 à Romans (Isère) ; ouvrier en chaussures ; syndicaliste et militant communiste de la Drôme.

Fils de Ulysse Jacquet, paysan, et de Sidonie Potin, ménagère, Aimé Jacquet vint travailler à Romans (Drôme) comme ouvrier en chaussures, participa à la grande grève de 1924 et milita au syndicat. Il fut, dès 1926, trésorier départemental du Secours rouge international et assura par la suite la même responsabilité à la fédération Drôme-Ardèche des Amis de l’Union Soviétique.

Mobilisé en 1939, prisonnier de guerre, il adhéra, après sa libération, au PC et reprit des fonctions de trésorerie, mais cette fois dans les sections locales du Parti et de l’ARAC.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87699, notice JACQUET Aimé, Paul par Roger Pierre, version mise en ligne le 23 avril 2010, dernière modification le 21 juillet 2010.

Par Roger Pierre

SOURCES : Arch. Dép. Drôme, 35 M 273. — Le Travailleur Alpin. — Renseignements fournis par A. Jacquet. — Mairie de Bathernay, fin novembre 1986. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément