JACQUES Sully

Par André Balent

Militant socialiste SFIO des Pyrénées-Orientales.

Fils de Julien Jacques*, Sully Jacques fut, dès sa fondation, trésorier du groupe de Perpignan des Jeunesses socialistes SFIO. En mars 1931, il quitta Perpignan pour Rabat (Maroc) où il fut nommé à la direction générale de l’Enseignement.

Après la Seconde Guerre mondiale, Sully Jacques fut directeur des personnels à la mairie de Perpignan (Pyrénées-Orientales) où il prit sa retraite.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87713, notice JACQUES Sully par André Balent, version mise en ligne le 23 avril 2010, dernière modification le 1er décembre 2013.

Par André Balent

SOURCES : Le Cri socialiste, 28 mars 1931. — Entretien avec Marcel Maynéris, Perpignan 2 et 10 juillet 1983.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément