JAUBERTIE Jean

Par Jacques Girault

Né le 2 mai 1917 à Brive (Corrèze), mort le 21 août 1996 à Saint-Raphaël (Var) ; instituteur ; militant syndicaliste et mutualiste ; militant communiste en Seine-et-Oise.

Fils d’un employé de commerce, Jean Jaubertie, titulaire du brevet supérieur, commença à travailler comme instituteur en Corrèze en 1936 et adhéra au Syndicat national des instituteurs. Réformé, il se maria avec une employée de mairie. Son épouse étant en traitement au sanatorium de Champrosay dans le Sud de la Seine-et-Oise, il obtint sa mutation pour Groslay (Seine-et-Oise) en 1939, et demeura par la suite dans le nord du département. Après la guerre, il enseigna à Goussainville, à Gonesse et à Bouafle où il était, au milieu des années 1950, secrétaire de mairie.

Jean Jaubertie adhéra à la jeunesse communiste en 1935 puis au Parti communiste à Ussel en Corrèze en 1936. Arrivé en région parisienne, il fut membre des comités des sections communistes de Goussainville en 1944-1945, puis de Meulan à partir de 1952. Il participa en 1947 au festival mondial de la jeunesse en Bulgarie et fit partie des brigades de volontaires. Inscrit pour suivre le stage pour instituteurs communistes organisé par le PCF en septembre 1955, il dut y renoncer en raison des charges de travail que lui imposait le secrétariat de mairie.

Il fit partie du conseil syndical et du bureau de la section départementale du Syndicat national des instituteurs de Seine-et-Oise de 1946 à 1954. Il était aussi le secrétaire du comité de défense laïque de la région de Meulan.

D’autre part, il était membre du conseil d’administration de la section départementale de la Mutuelle générale de l’Education nationale, et fut délégué au congrès national de la MGEN à Alger en 1953.

Veuf, Jean Jaubertie se remaria en juin 1988 à Callian (Var) avec une veuve, retraitée, originaire de la commune.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87741, notice JAUBERTIE Jean par Jacques Girault, version mise en ligne le 25 avril 2010, dernière modification le 29 juin 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément