MAROUZÉ Pascal

Par Yves Le Maner

Né le 13 décembre 1870 à Aniche (Nord)  ; ouvrier mineur  ; militant socialiste puis communiste du Pas-de-Calais.

Fils d’un musicien ambulant, Pascal Marouzé était ouvrier mineur à Hénin-Liétard (Pas-de-Calais). Secrétaire de la section syndicale CGT des mineurs d’Hénin-Liétard jusqu’à la Première Guerre mondiale, il milita au POF puis au Parti socialiste SFIO dès sa création. Secrétaire du groupe d’Hénin-Liétard du parti de 1918 à 1920, il fonda la section locale du Parti communiste en janvier 1921 et en fut le secrétaire dans les années vingt. Marouzé participa à l’implantation de la CGTU dans le bassin minier et fut choisi comme secrétaire du rayon du PC d’Hénin-Liétard lors de sa constitution en 1924, ce qui lui valut de siéger au comité de la Fédération communiste du Pas-de-Calais. Il représenta le PC à diverses élections, dont les municipales de 1924 à Lens et les législatives de la même année, pour lesquelles il figurait sur la liste du Bloc ouvrier et paysan dans la 1re circonscription du Pas-de-Calais.

Marouzé fut conseiller municipal d’Hénin-Liétard de 1919 à 1925.

Il était mort lorsque son fils Georges Marouzé rédigea son autobiographie pour la commission des cadres en novembre 1933, son épouse également (RGASPI, 495 270 1540).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87777, notice MAROUZÉ Pascal par Yves Le Maner, version mise en ligne le 26 avril 2010, dernière modification le 26 avril 2010.

Par Yves Le Maner

SOURCES : Arch. Dép. Pas-de-Calais, M 176. — Le Communiste du Pas-de-Calais, 13 mars 1921. — J. M. Lemaire, Mémoire de Maîtrise, op. cit. – État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément