DUCHÊNE Robert, Octave

Par Claude Pennetier

Né le 9 octobre 1924 à Villejuif (Seine, Val-de-Marne), mort en action le 24 août 1944 à Villejuif ; manoeuvre ; résistant FTPF de Villejuif.

Plaque à Cabouret et Duchesne, à l’angle de la rue Louis Aragon et de la rue Jean Jaurès.

Fils de Louis et Laure Duchêne, Robert Duchêne habitait chez ses parents au 4 impasse du 14 juillet, quartier du bas de la Côte. Il travaillait comme manoeuvre.

Robert Duchêne fut appelé au STO pour travailler en Allemagne. Réfractaire, il entra dans la Résistance FTPF.

Dans le cadre de l’insurrection parisienne, le 24 août 1944, il mourut sur la barricade du Terminus à Villejuif, dressée pour empêcher les troupes allemandes en retraite de se replier sur Paris. Le lendemain son camarade Lucien Cabouret tombait dans des circonstances identiques.

Robert Duchêne repose au cimetière de Villejuif.
Il reçut la mention "Mort pour la France". Il fut homologué comme FFI.

Son nom a été donné à une voie des Lozaits, derrière le collège Karl Marx.

Une cellule communiste de Villejuif a porté son nom, associé à celui d’André Bru.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87828, notice DUCHÊNE Robert, Octave par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 avril 2010, dernière modification le 4 mars 2022.

Par Claude Pennetier

Plaque à Cabouret et Duchesne, à l’angle de la rue Louis Aragon et de la rue Jean Jaurès.

SOURCES : Marcelino Gaton, Carlos Escoda, Mémoire pour demain, Graphein, 2000. — mémorialGenweb. — Service historique de la Défense, Caen, AC 21 P 174632 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément