JÉSUS Désiré, Eugène

Par Yves Le Maner

Né le 19 mai 1911 à Aniche (Nord), mort le 23 juin 1983 à Somain (Nord) ; ouvrier ; militant communiste du Nord ; déporté.

Désiré Jésus commença à travailler à l’âge de treize ans. Après avoir été employé pendant quelques mois dans une verrerie, il fut embauché au puits de l’Archevêque des mines d’Aniche. À seize ans, il adhéra à la CGTU et aux Jeunesses communistes dont il devint le trésorier puis le secrétaire de la section d’Aniche en 1929.

Congédié à la suite des grèves de 1932, il travailla dans une carrière de chaux rattachée aux hauts-fourneaux d’Anzin et essaya d’y former un syndicat. À nouveau renvoyé, puis réintégré, il devint délégué des ouvriers carriers, poste qu’il occupa jusqu’en 1937, date à laquelle il fut réembauché au puits de l’Archevêque.

Arrêté pour faits de Résistance en 1942, il fut interné à Cuincy puis au camp d’Eysses avant d’être déporté à Dachau. Revenu à Aniche en 1945, il cessa pratiquement toute activité syndicale et politique.
Marié à Abscon (Nord) le 16 janvier 1932 avec Anne Szczeszek, Désiré Jésus mourut à Somain (Nord) le 23 juin 1983.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article87896, notice JÉSUS Désiré, Eugène par Yves Le Maner, version mise en ligne le 4 mai 2010, dernière modification le 28 septembre 2010.

Par Yves Le Maner

SOURCES : J. Dandoit, Mémoire de Maîtrise, Lille III, 1973, op. cit. — J.-M. Fossier, op. cit. — État civil d’Aniche.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément