BARRAUT Amédée, Paul, Benjamin, Charles

Par André Balent

Né le 2 juillet 1881 à Cassagnes (Pyrénées-Orientales), mort le 28 novembre 1956 à Cassagnes ; militant socialiste des Pyrénées-Orientales ; maire de Cassagnes (1929-1941) ; résistant.

Maire socialiste SFIO de Cassagnes, Amédée Barraut fut élu en 1929. Le 16 septembre 1934 il présida le congrès socialiste cantonal de Latour-de-France (Pyrénées-Orientales). A. Barraut demeura maire jusqu’en 1941, éliminé par le gouvernement de Vichy.
À partir de septembre 1943, Barraut assura le ravitaillement du maquis FTPF "Henri-Barbusse" implanté dans sa commune au hameau de Pleus. Son fils, Alphonse Barraut apportait également le soutien logistique au maquis. Trahi par un de ses membres, le maquis fut attaqué le 9 mars 1944 par des Allemands et des miliciens. Prévenus par l’adjudant de la gendarmerie d’Estagel, les maquisards purent se disperser à temps. Amédée Barraut, également averti de l’opération, ordonna à son fils et à deux autres habitants de Cassagnes de faire disparaître les traces éventuelles laissées par les maquisards. Il furent surpis par l’attaque. L’un d’eux fut tué, un autre blessé. Seul Alphonse Barraut put s’enfuir et prévenir son père de l’attaque. Voir aussi : Massé François.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88005, notice BARRAUT Amédée, Paul, Benjamin, Charles par André Balent, version mise en ligne le 14 mai 2010, dernière modification le 28 janvier 2016.

Par André Balent

SOURCE : L’Avant-Garde, organe hebdomadaire puis mensuel des « Cercles d’avant-garde » de l’arrondissement et de la circonscription de Prades, septembre 1934. — Ramon Gual & Jean Larrieu, Vichy, l’occupation nazie et la Résistance catalane, II b, De la Résistance à la Libération, Prades, Terra Nostra, 1998, pp. 499, 539, 541. — Renseignements fournis par M. le maire de Cassagnes, 14 avril 1981.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément