HARDY Robert, Bernard

Par Jacques Girault

Né le 8 juillet 1932 à Paris (XIIe arr.), mort le 13 décembre 2000 à Saint-Christol-les-Alès (Gard) ; maître d’éducation physique ; militant communiste dans l’Oise.

Fils d’un représentant de commerce et d’une future employée, Robert Hardy devint maître d’éducation physique et travaillait dans un établissement d’enseignement technique professionnel à Longueil-Annel (Oise) où il se maria en février 1964 avec Christiane Ancelet, fille d’un maçon, éducatrice, membre du Parti communiste français. Le couple eut trois enfants puis divorça.

Robert Hardy fut appelé comme officier en Algérie de 1958 à 1960. Membre du Syndicat national de l’enseignement technique professionnel CGT depuis 1952, il fut secrétaire puis membre du bureau de la section syndicale de son établissement.
Il adhéra à l’Union de la Jeunesse républicaine de France en 1945. Moniteur dans les colonies de vacances de Gennevilliers, il était un membre actif de l’amicale des moniteurs au début des années 1970. Il adhéra au PCF à Compiègne en 1960. Secrétaire de sa cellule, il était membre du comité de la section communiste. Il fut désigné comme membre de la commission fédérale de contrôle financier en 1964 mais ne fut pas reconduit lors de la conférence fédérale suivante.

Robert Hardy, candidat au Conseil général dans le canton de Ressons-sur-Matz en 1964, obtint 466 voix sur 3 133 suffrages exprimés et 4 470 inscrits, le candidat UNR sortant étant réélu dès le premier tour. En 1970, dans le même canton, il obtint 742 voix sur 3 280 suffrages exprimés et 4 899 inscrits, contre le même candidat élu une nouvelle fois au premier tour.

Hardy obtint sa mutation peu après pour le Languedoc.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88059, notice HARDY Robert, Bernard par Jacques Girault, version mise en ligne le 16 mai 2010, dernière modification le 7 juillet 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF. – Notes de Jean-Pierre Besse.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément