JEUDY François, Roland, Marie

Par Jacques Girault

Né le 7 avril 1943 à Remiremont (Vosges) ; instituteur ; militant communiste dans les Vosges, adjoint au maire de Saint-Étienne-lès-Remiremont.

Fils d’un ouvrier ébarbeur dans une usine métallurgique, François Jeudy participa aux activités d’un groupe de Francs et franches camarades de 1958 à 1962. Titulaire du baccalauréat, il devint instituteur en 1961 et adhéra au Syndicat national des instituteurs. Il effectua son service militaire comme soldat de deuxième classe.

Jeudy adhéra au Parti communiste français en 1963. Secrétaire d’une cellule, il devint trésorier de la section communiste de Saint-Étienne-lès-Remiremont. En 1968, il fut élu membre de la commission fédérale de contrôle financier puis au comité fédéral en 1970. Il fut intégré dans le bureau fédéral en 1972, sans doute responsable des finances, jusqu’en 1977. Il resta membre du comité fédéral jusqu’en 1979. En 1977, après les élections municipales, il devint deuxième adjoint de la commune de Saint-Étienne-lès-Remiremont. Délégué aux sports, aux loisirs, à la culture, il présidait l’office municipal qui correspondait à sa délégation. En outre, il faisait partie des commissions des finances, de la culture et des loisirs, de l’environnement, de l’économie et de l’emploi. Il représentait la commune à l’Association touristique de la région de Remiremont. Réélu conseiller municipal sur la liste « Liste d’union pour la poursuite du progrès dans la démocratie et la solidarité », le 18 mars 1983, toujours deuxième adjoint, il conserva ses délégations et la présidence de l’office municipal. Il devint membre des commissions des finances, de la voirie et des chemins, de la culture et des loisirs, des forêts.

Jeudy se maria en juillet 1967 à Épinal (Vosges) avec une institutrice, fille d’un professeur.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88063, notice JEUDY François, Roland, Marie par Jacques Girault, version mise en ligne le 16 mai 2010, dernière modification le 2 juin 2010.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. mun. Saint-Étienne-lès-Remiremont. — Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément