HEUDELINE Albert, Louis

Par Jacques Girault

Né le 17 janvier 1938 à Tien Tsin (Chine), mort le 26 mai 2020 à Vayrac (Lot) ; professeur ; militant syndicaliste ; militant communiste en Ille-et-Vilaine puis en Corrèze.

Fils d’un officier de l’armée de terre, Albert Heudeline, instituteur, fit ses études à la faculté des lettres de Toulouse où il obtint une licence de lettres modernes. Il réussit au certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement technique et fut nommé professeur au lycée technique Joliot-Curie à Rennes (Ille-et-Vilaine), avant d’obtenir sa mutation pour le lycée Cabanis à Brive (Corrèze) en 1972.

Il effectua son service militaire en 1964-1965 en coopération en Algérie comme soldat de 2e classe. Il était marié avec Raymonde Roy, fille d’un restaurateur, institutrice communiste. Le couple avait deux enfants au début des années 1970.

Albert Heudeline milita à l’Union nationale des étudiants de France, puis au Syndicat national des instituteurs, enfin à partir de 1967 au Syndicat national des enseignements de second degré. Il devint secrétaire de la section du lycée rennais.

Il adhéra à l’Union des étudiants communistes en 1959 et fut membre du bureau de ville de l’organisation à Toulouse. Il adhéra au Parti communiste français en 1962 à Lorient (Morbihan) où il était instituteur et fut secrétaire de sa cellule. Il retrouva cette responsabilité à Rennes en 1970 et devint, la même année, le secrétaire de la commission fédérale de l’enseignement. Inscrit pour suivre l’école centrale d’un mois en août 1972, il ne put s’y rendre en raison de son déménagement à Brive où il devint immédiatement membre du bureau de la section communiste.

Pour l’élection au conseil général dans le canton de Saint-Méen-le-Grand, Albert Heudeline fut le candidat communiste en 1970. Il fut aussi candidat aux élections municipales de Rennes en 1971.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88110, notice HEUDELINE Albert, Louis par Jacques Girault, version mise en ligne le 21 mai 2010, dernière modification le 6 juillet 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément