HIPPOLYTE Bernard, Jean

Par Jacques Girault

Né le 19 juillet 1930 à Alès (Gard), mort le 8 octobre 2016 à Nîmes (Gard) ; intendant ; militant syndicaliste de Côte-d’Or.

Fils d’un employé de banque, Bernard Hippolyte, sous-intendant au centre régional d’éducation physique et sportive de Dijon (hameau de Mirande) de 1963 à 1966, quitta Dijon pour Avignon (Vaucluse) en 1966. Il devint alors intendant de la cité scolaire, route de Tarascon, puis en 1968 fut muté comme intendant de l’Institut national des sports, avenue de Tremblay dans le XIIe arrondissement de Paris.

Il se maria en mai 1957 à Alès.

Bernard Hippolyte, responsable de la section de la Côte-d’Or du syndicat SNES-Intendance, œuvra pour la fusion avec le Syndicat national de l’intendance et de l’économat et adhérait, pour donner l’exemple, avec l’accord des dirigeants nationaux, aux deux syndicats. Après la fusion de 1966, il devint membre de la commission administrative du nouveau syndicat unifié et la resta jusqu’à sa retraite. Il était aussi le secrétaire de la section de la Côte-d’Or de la Fédération de l’Éducation nationale de 1963 à 1967.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88133, notice HIPPOLYTE Bernard, Jean par Jacques Girault, version mise en ligne le 23 mai 2010, dernière modification le 6 juillet 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. mun. Avignon (Sylvestre Clap), Dijon, 1575 W 1 à 66, Annuaires Fournier. — Presse syndicale. — Notes de Jean Desvergnes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément