HORRUT Albert, Jean-Baptiste

Par Jacques Girault

Né le 3 janvier 1886 à Saint-Michel-l’Écluse-et-Léparon (Dordogne), mort le 24 janvier 1953 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) ; instituteur ; militant syndicaliste du SNI ; militant socialiste SFIO en Dordogne.

Fils d’un charpentier et d’une institutrice, Albert Horrut reçut les sacrements catholiques. Entré à l’École normale d’instituteurs de Périgueux (Dordogne) en 1904, il effectua son service militaire en 1906 dans l’infanterie. Mobilisé en août 1914, il termina la guerre en 1918 comme lieutenant.

Il se maria religieusement le 21 août 1911 à La Roche-Chalais (Dordogne) avec une institutrice, Louise Lagoubie. Le couple eut un garçon qui reçut les premiers sacrements catholiques.

Albert Horrut enseigna à Villefranche de Longchapt (1912-1914), à Parcoul (1920-1935) et à Montpon-Ménestérol (1935-1945).

Militant d’une association d’officiers de réserve, secrétaire de la Fédération ouvrière et paysanne, des anciens combattants, membre de la Ligue des droits de l’Homme, il militait dans le Parti socialiste SFIO.

Syndiqué depuis le début de sa carrière, membre du conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs depuis le début des années 1930, il en devint, en 1938, son secrétaire.

Non mobilisé au début de la guerre, Albert Horrut, retraité, toujours membre du Parti socialiste SFIO, échoua aux élections municipales de Montpon-Ménestérol en avril 1945.

Il mourut à l’Hôpital américain de Neuilly.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88146, notice HORRUT Albert, Jean-Baptiste par Jacques Girault, version mise en ligne le 24 mai 2010, dernière modification le 6 juillet 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale. — Notice par J. Girault dans le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français (1914-1939). — Renseignements fournis par le fils de l’intéressé.— Etat civil La Roche-Chalais, note d’Alain Dalançon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément