JAYOT Gaston

Par Didier Bigorgne, Jacques Girault

Né le 26 août 1896 à Gespunsart (Ardennes), mort le 13 septembre 1973 à Reims (Marne) ; instituteur dans les Ardennes ; militant syndicaliste du SNI.

Gaston Jayot était le fils de Louis, Toussaint Jayot, forgeron, et de Marie Gilson, sans profession. Il était instituteur, résident à Asnières quand il fut mobilisé en avril 1915 dans les chasseurs à pied. il intégra l’école des officiers de réserve de Saint-Cyr en février 1918 et en sortit aspirant en en août suivant et fut affecté dans l’escadrille d’aviation de Saint-Dizier. il épousa le 14 aout 1921 à Brouennes (Meuse), Clémence Urbain avec laquelle il eut au moins un fils.

Il revint dans les Ardennes où il fut instituteur à Chalandry puis à La Francheville en 1938. Rappelé en septembre 1938 puis en août 1939, il fut affecté spécial au titre de la préfecture des Ardennes jusqu’en août 1940

Directeur d’école à La Francheville, il fut nommé à l’école Mazarin en 1947. Membre du conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs de 1945 à 1955, il était aussi délégué du canton de Rethel de l’Union sportive de l’enseignement primaire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88223, notice JAYOT Gaston par Didier Bigorgne, Jacques Girault, version mise en ligne le 5 juin 2010, dernière modification le 26 septembre 2022.

Par Didier Bigorgne, Jacques Girault

SOURCES : L’Ecole libératrice. — Arch. Dép. Ardennes, état civil, registre matricule. — Notes d’Alain Dalançon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément