JACOPIN Roger

Par Alain Prigent

Né en 1927 ; agriculteur ; membre du comité de la fédération du PCF des Côtes-du-Nord (1964-1965).

Après son certificat d’études primaires, Roger Jacopin travailla à la ferme de ses parents dans le Mené. Il s’engagea très jeune dans la résistance qui se développait dans cette partie du département des Côtes-du-Nord.

Après la Libération, il combattit sur le front de Saint-Nazaire et de Lorient jusqu’à la fin des hostilités. Agriculteur à Lérignac en Laurenan, dans le canton de Merdrignac, il dirigea la section cantonale du PCF. Il fut membre du comité de la fédération du PCF des Côtes-du-Nord de 1964 à 1965.

Le 8 mars 1964, Roger Jacopin, candidat du PCF, obtint 545 voix sur 3 754 suffrages exprimés soit 14,5 % dans une quadrangulaire qui l’opposa à deux candidats de droite Gaborel pour le MRP, Pertel, pour le CNI, et Rouvrais du centre-gauche (futur président de la FGDS des Côtes-du-Nord). En 1958 le candidat du PCF Maurice Renault* avait obtenu 768 voix soit 17,10 % des suffrages exprimés. Roger Jacopin se désista au second tour pour Rouvrais, élu avec 2 419 voix contre 1 926 voix au candidat du MRP.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88296, notice JACOPIN Roger par Alain Prigent, version mise en ligne le 19 juin 2010, dernière modification le 19 juin 2010.

Par Alain Prigent

SOURCES : Arch. Dép. Côtes d’Armor 3M142. — Composition des comités fédéraux de la fédération des Côtes-du-Nord et fichier des élus de la fédération des Côtes-du-Nord du PCF établis par Gilles Rivière. — Une semaine dans les Côtes-du-Nord, supplément de l’Humanité Dimanche, n° 810, 1er mars 1964. – Notes de François Prigent.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément