HAMMER Jean-Pierre

Par Jacques Girault

Professeur ; militant syndicaliste ; militant communiste à Paris au début des années 1960.

Jean-Pierre Hammer, professeur à Paris, militait dans la tendance « « Unité pour une action efficace », avec Victor Leduc*, dans la section académique (S3) de Paris du Syndicat national de l’enseignement secondaire. Ces membres du Parti communiste français pour la plupart, s’opposaient aux analyses syndicales de la direction du PCF. A la suite d’un accord de « cogestion » avec les militants de la tendance « autonome » du SNES, ils furent élus à la direction du S3 au début des années 1960. Hammer siégea aussi à la commission administrative nationale du SNES. En 1965, ils furent écartés par des militants « Unité et Action » conduits par Gérard Alaphilippe*. Peu après, il quitta le PCF.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88397, notice HAMMER Jean-Pierre par Jacques Girault, version mise en ligne le 8 juillet 2010, dernière modification le 8 juillet 2010.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale. – Presse nationale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément