ALLANIC Jules

Par Jean Gaumont

Né le 1er janvier 1860, mort à Paris le 1er avril 1933 ; employé de commerce ; militant socialiste, syndicaliste et coopérateur.

Breton d’origine, Jules Allanic fit des études primaires, puis fut ouvrier bonnetier, enfin représentant en bonneterie. Il fut coopérateur à « la Bellevilloise » et membre du cercle des coopérateurs du XXe arr. Le congrès de la Bourse des coopératives socialistes, tenu à Nantes en 1905, décida la création d’un magasin de gros ; celui-ci fut fondé par une assemblée générale tenue au siège de « la Prolétarienne du XVIIIe », rue de Trétaigne. Le rôle de « La Bellevilloise » dans cette fondation ayant été prépondérant, plusieurs des premiers administrateurs et directeurs du magasin de gros furent recrutés parmi ses dirigeants. Allanic resta en fonctions jusqu’en 1911 ; à cette date, désireux d’exercer son métier de représentant en bonneterie, il fut remplacé à son poste par un autre administrateur permanent du MDG. Après la guerre de 1914, Allanic fut chargé de s’occuper des usines de vêtements et de chaussures créées pour le Magasin de Gros. Il demeura jusqu’en 1926 l’un des administrateurs de la Bellevilloise.

Allanic était un homme d’action et un réalisateur. Ses connaissances en comptabilité faisaient de lui un porte-parole qualifié de son conseil d’administration.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88509, notice ALLANIC Jules par Jean Gaumont, version mise en ligne le 17 octobre 2010, dernière modification le 20 septembre 2022.

Par Jean Gaumont

SOURCE : Fiche fournie par la Fédération nationale des coopératives de consommation (FNCC).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément