JACQUIN Simone

Par Claude Pennetier

Militante de la Fédération nationale des tuberculeux civils (FNTC).

L’Union nationale des tuberculeux civils (UNTC) créée fin 1935 dans une contexte de Front populaire était une coordination entre les amicales de sanatoriums, l’une des premières associations de malades ayant un caractère syndical et représentatif. Devenue en 1936 Fédération nationale des tuberculeux civils (FNTC), elle fut dissoute par le gouvernement Daladier en septembre 1939. Simone Jacquin participa à la renaissance du mouvement en zone sud. Elle créa à Lyon un bureau d’accueil des malades.

A la Libération le mouvement se reconstitua sous le nom de Fédération nationale de lutte antituberculeuse (FNLA) qui devint en 1964 l’Association nationale de défense des malades, invalides et handicapés (l’AMI).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88755, notice JACQUIN Simone par Claude Pennetier, version mise en ligne le 19 août 2010, dernière modification le 19 août 2010.

Par Claude Pennetier

SOURCE : Renseignements communiqués par l’AMI.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément