JANIN Georges, André

Par Jean-François Poujeade

Né 11 avril 1933 à Vienne (Isère), mort le 18 avril 2009 à Autun (Saône-et-Loire), employé dans les Travaux Publics, militant communiste et cégétiste d’Autun (Saône-et-Loire).

Issu d’une famille de gauche qui arriva à Cluny (Saône-et-Loire) pendant la Seconde Guerre mondiale(son père cheminot fut adhérent du PCF), Georges Janin entra en apprentissage à quatorze ans (ouvrier boulanger), âge à laquelle il fut déjà sensible aux idées communistes (il distribua l’Avant-garde).

A dix-huit ans, en 1951, il adhèra au PCF. Il devint très vite responsable de se cellule puis fut secrétaire de la section d’Autun dans les années 1960-1970. Devenu chauffeur de Poids Lourds à l’entreprise de Travaux Publics Tracyl vers 1956, il est se syndiqua à la CGT en 1958 et devint secrétaire du comité d’entreprise en 1962 jusqu’à sa retraite en 1993.
Il se maria en janvier 1958 à Macon avec Edwige Grandelis.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88778, notice JANIN Georges, André par Jean-François Poujeade , version mise en ligne le 21 août 2010, dernière modification le 23 octobre 2020.

Par Jean-François Poujeade

SOURCES : Archives ADAIMOS 71. — Entretien téléphonique avec sa veuve, juin 2010.— Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément