CARON Georges

Par Julien Cahon

Né le 28 juin 1885 à Lanches Saint-Hilaire (Somme) ; facteur ; militant communiste dans la Somme ; secrétaire de cellule, membre du comité fédéral (1950-1951) ; conseiller municipal de Bernaville.

Facteur des PTT, demeurant à Bernaville, Georges Caron milita au PCF après la Seconde Guerre mondiale. Retraité, membre de la section communiste de Doullens, il était secrétaire de la cellule de Bernaville dans les années qui suivirent la libération et au début des années cinquante. Élu conseiller municipa1 de cette commune en avril 1945, il fut candidat dans le canton du même nom en 1945. Il recueillit 838 voix au premier tour (sur 3227 votants) et se retira en vue du second tour, qui vit l’élection du radical Hubert Dubois.

Georges Caron fut élu membre du comité fédéral du PCF lors de la XIIIe conférence fédérale du parti en mars 1950, mais ne fut pas renouvelé en 1952.

Est ce le même militant qui, originaire de la Somme, était en 1943, sous le pseudonyme de Karl, le responsable du Front national dans l’Eure ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88900, notice CARON Georges par Julien Cahon, version mise en ligne le 29 août 2010, dernière modification le 3 octobre 2010.

Par Julien Cahon

SOURCES : Arch. Dép. Somme, 1471W16, 23W60. — Le travailleur de la Somme, 1945-1970. — Note de Jean-Pierre Besse.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément