DERIVERY Charles, Pierre, Eugène

Par Julien Cahon

Né le 11 septembre 1935 à Amiens (Somme), mort le 15 octobre 2009 à Grenade (Espagne) ; instituteur ; militant communiste dans la Somme ; secrétaire de section.

Fils de Pierre Derivery, couvreur, et de Charlotte Verborgh, son épouse, Charles Derivery a exercé les fonctions d’instituteur public à Rue (Somme) jusqu’en 1960, bénéficiant alors d’un sursis d’incorporation. Muté à Amiens, à la cité scolaire, pour la rentrée scolaire 1960-1961, son sursis d’incorporation étant expiré, il bénéficia d’un report exceptionnel d’incorporation, au titre du personnel enseignant, par décision du ministère des armées, jusqu’au 31 août 1962.

Secrétaire de la section PCF de Rue, dans les années cinquante, il se montra un propagandiste actif. A Amiens, il gravit rapidement les échelons de la hiérarchie communiste : en 1961, il était secrétaire de la section d’Amiens sud-ouest et apportait sa collaboration au Travailleur de la Somme, l’hebdomadaire communiste local, dans lequel il publiait régulièrement des articles. Il avait aussi créé une troupe de théâtre, « L’arlequin », qui jouait des pièces engagées dans les fêtes données par les municipalités communistes et les organisations laïques.

En 1961, « L’arlequin » obtint le prix d’excellence UFOLEA avec félicitations du jury.
Il se maria à Calais (pas-de-Calais) en janvier 1959.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88914, notice DERIVERY Charles, Pierre, Eugène par Julien Cahon, version mise en ligne le 28 septembre 2010, dernière modification le 10 août 2021.

Par Julien Cahon

SOURCES : Arch. Dép. Somme, 21W3. — Le travailleur de la Somme, 1945-1970.— Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément