TRONCHON Maurice, Louis

Par Jean-Pierre Besse

Né le 5 juin 1909 à Amiens (Somme), mort le 3 novembre 1989 à Concarneau (Finistère) ; employé d’assurances ; militant communiste ; résistant-déporté.

Maurice Tronchon était le fils d’un menuisier et d’une culottière. Il se maria à Paris (Xe arr.) en juillet 1931 avec Renée Dupeyron.
Le 28 décembre 1942, les inspecteurs de la brigade spéciale 1 arrêtèrent Emma Vittou et Roger Semence. Dans les jours qui suivirent, ils remontèrent à un groupe de résistants communistes employés dans diverses compagnies d’assurances.

Employé à la Séquanaise, membre du PC depuis 1936, Maurice Tronchon fut arrêté le 4 janvier 1943. Une perquisition à son domicilie, 270 faubourg Saint Martin, permit de saisir 2 600 tracts environ.
Maurice Tronchon, comme René Bresnu, Charles Lacour->88924], Fernand Delaume et Jean Troubat, fut déporté le 12 mai 1944 vers Buchenwald.
Il revint des camps.

Il se remaria en octobre 1947 à Paris (XIIe arr.) avec Marguerite Petitjean dont il divorça en mars 1966.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88925, notice TRONCHON Maurice, Louis par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 25 août 2010, dernière modification le 5 octobre 2010.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Arch. PPo., BS1 26GB74.— La Fondation pour la mémoire de la déportation, Le livre mémorial... op.cit.— Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément