GILLOT Claude

Par Jean-François Poujeade

Né le 8 février 1881 à Montchanin-les-Mines (aujourd’hui Montchanin, Saône-et-Loire), mort le 16 décembre 1961 à Montchanin (Saône-et-Loire) ; cheminot ; militant communiste de Montchanin-les-Mines ; conseiller municipal puis adjoint au maire.

Fils d’un mineur, Claude Gillot était chef de train à Montchanin. Noté membre du syndicat CGTU des cheminots de Montchanin en 1929, il était conseiller municipal communiste depuis 1925.
En 1945, il devint deuxième adjoint du maire SFIO, Jean-Marie Gillot.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article89010, notice GILLOT Claude par Jean-François Poujeade, version mise en ligne le 31 août 2010, dernière modification le 23 octobre 2020.

Par Jean-François Poujeade

SOURCES : Archives Adiamos 71.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément