JAMES Norbert

Par Albert Ayache

Portier ; militant communiste du Maroc puis des Alpes-Maritimes ; résistant.

Portier à Rabat (Maroc), Norbert James, communisant, fit partir de Rabat, en février 1935, une partie des tracts « Maroc rouge » que Charles Dupuy, son ami, lui avait confiée. Pour le 1er Mai de la même année, il se rendit à Moscou ; il en revint avec le dessein de créer une section France-URSS que Dupuy, l’avocat Perrin et le cheminot Galvez allaient s’efforcer de réaliser. James Norbert rentra en France à la fin de l’année 1935. À la déclaration de guerre, en septembre 1939, il était contrôleur principal des PTT à Nice.

Entré dans la Résistance sous le pseudonyme de Job, il fut sous-chef d’état-major des FFI dans les Alpes-Maritimes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article89056, notice JAMES Norbert par Albert Ayache, version mise en ligne le 1er septembre 2010, dernière modification le 1er septembre 2010.

Par Albert Ayache

SOURCE : Témoignage Charles Dupuy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément