JALLAIS Gabriel, dit « Gaby »

Par Éric Belouet

Né le 11 octobre 1926 à Sèvres-Anxaumont (Vienne), mort le 10 novembre 2007 à Pessac (Gironde) ; employé puis attaché de direction ; militant jociste de la Vienne, permanent de la JOC (1945-1953).

Gabriel Jallais
Gabriel Jallais

Gabriel Jallais était le fils de Félix Jallais, cultivateur, et de Thérèse née Boudet, sans profession. Il obtint le certificat d’études primaires et le certificat supérieur premier degré. Domicilié à Poitiers (Vienne), il travaillait dans cette ville, à la délégation départementale du ministère de la Reconstruction, avant de devenir permanent de la JOC en décembre 1945, responsabilité qu’il occupa jusqu’en décembre 1952.

Il fut , en 1951-1953, permanent en Afrique du Nord puis AOF. Travaillait aussi avec la CFTC. Il fut à l’origine de la JOC internationale. Militant de l’UGS et de l’ACO, il fut proche de Rocard.

Gabriel Jallais se maria le 29 avril 1953 à Challans (Vendée) avec Simone Michaud*, elle-même permanente de la JOCF, et également responsable de l’Afrique du Nord. Ils s’étaient rencontrés à Alger. Six enfants naquirent de cette union, dont trois militèrent à la JOC.

Gabriel Jallais devint attaché de direction.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article89121, notice JALLAIS Gabriel, dit « Gaby » par Éric Belouet, version mise en ligne le 6 septembre 2010, dernière modification le 5 novembre 2014.

Par Éric Belouet

Gabriel Jallais
Gabriel Jallais

SOURCES : Arch. JOC (SG), fichier des anciens permanents. — État civil de Sèvres-Anxeumont. — Témoignage de sa femme, Simone, née Michaud, novembre 2014..

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément