HELLER Jacques

Par François Lonchampt

Né le 1er juillet 1936 à Charenton-le-Pont (Seine, Val-de-Marne) ; caviste ; militant communiste de banlieue Sud.

Fils d’un instituteur.
Après avoir suivi pendant trois ans les cours de l’École des Métiers (Vins et spiritueux) à Paris, âgé de 19 ans il fut embauché par la Société de fabrication de Mousseux à la Halle aux vins. Il adhéra au Pari communiste en 1956 avant de partir au service militaire. A son retour, il travailla chez Hauser à Charenton, où il participa à la fondation de la section syndicale CGT. Il se maria en juillet 1959 à Charenton-le-Pont avec Michèle Bailly.
Jacques Heller fut secrétaire de la section communiste de Charenton-le-Pont, membre du secrétariat de la fédération PCF du Val-de-Marne et permanent à partir de 1962 , collaborateur de la section d’éducation du PCF dans laquelle il fut élu en décembre 1966.
Il se présenta à plusieurs élections cantonales : candidat communiste en 1967 à Charenton, candidat d’« Union Populaire » avec Jacques Denis en 1973 dans la 3e circonscription du Val-de-Marne, puis en Seine-et-Marne dans le canton de Tournan-en-Brie en 2003 et 2011.
Il devint maire-adjoint de cette ville dans la municipalité de Laurent Gautier maire socialiste élu en 2008.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article89207, notice HELLER Jacques par François Lonchampt, version mise en ligne le 20 septembre 2010, dernière modification le 15 décembre 2019.

Par François Lonchampt

SOURCES : Arch. comité national du PCF. — Arch.dép. Val-de-Marne, Le Réveil du Val-de-Marne n°34, 8 septembre 1967. — Site ville d’Aubervilliers.— État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément