LABALETTE Fernand, Oscar

Par Jean-Pierre Besse

Né le 16 août 1906 à Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais), mort en septembre 1963 à Aubervilliers (Seine, Seine-Saint-Denis) ; militant communiste d’Aubervilliers (Seine, Seine-Saint-Denis) ; déporté.

Fils d’un mineur, Fernand Labalette était domicilié 64 rue Heurtault à Aubervilliers. Il s’était marié dans cette commune en spetmebre 1931 avec Florentine Brajat.
Il fut arrêté le 30 mars 1940 et condamné par le tribunal militaire de Périgueux le 17 mars 1941 à cinq ans de prison, 2000 francs d’amende et dix ans d’incapacité civique et politique pour "reconstitution de ligue dissoute, confection et distribution de tracts communistes". Il était alors en fuite.

Il fut traduit, en appel, le 24 novembre 1941 devant la section spéciale de la cour d’appel de Paris. Ayant entre temps renoncé à l’appel la peine prononcée à Périgueux fut confirmée. Sa épouse, Florentine, connut le même parcours.

Déporté le 12 mai 1944 vers Buchenwald, il fut transféré à Dora puis à Bergen-Belsen d’où il fut libéré le 15 avril 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article89318, notice LABALETTE Fernand, Oscar par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 26 septembre 2010, dernière modification le 12 octobre 2010.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Archives de la justice militaire au Blanc – Arch. PPo. BA carton 11.— La Fondation pour la mémoire de la déportation, Le livre mémorial...op.cit.— Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément