FIX (pseudonyme)

Par Claude Pennetier

Alsacien ; mineur ; élève de l’ELI en avril-novembre 1936

Mineur alsacien, Fix fut élève de l’ELI en avril-novembre 1936.
"Camarade jeune dans le parti a eu de grosses difficultés la première année. A passé par une série de crises, où il se repliait sur lui-même et cessait à peu près tout travail. À surmonté ces faiblesses les trois derniers mois, et à fait des progrès, reste cependant assez faible politiquement et théoriquement » .
L’évaluation se décomposait de la manière suivante : « académique : assez bon ; politique assez bon ; social : bon ; liaison masse :assez bonne. Défaut : très susceptible. Qualités particulières : organisation ».

Il ne peut pas se confondre avec Léon Fix qui n’avait rien à voir avec l’Alsace.

Il semble plutôt se confondre avec Alfred Botzlé, élève alsacien de l’ELI.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article89408, notice FIX (pseudonyme) par Claude Pennetier, version mise en ligne le 29 septembre 2010, dernière modification le 29 septembre 2010.

Par Claude Pennetier

SOURCE : RGASPI, 531 1 176, liste de 34 élèves dont le passeport a expiré, avril-novembre 1936, RGASPI 517 1 1113.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément