JEANMAIRE Léon, Émile. Pseudonyme à l’ELI : DURANG Charles et DURAND Charles

Par Claude Pennetier

Né le 18 février 1908 à Paris (XIVe arr.), ouvrier plombier-couvreur ; élève de l’ELI de 1929 à octobre 1930.

Elevé dans un milieu ouvrier très modeste, Léon Jeanmaire entretint, avec ses sœurs, son père invalide, après la mort de sa mère, Abandonné par sa mère pendant la guerre, il fit trois ans d’école communale en plusieurs lieux. La description de ses rapports « accidentels avec des types du lumpen prolétariat » et sa fréquentation d’une « famille d’anarchisants », ne manqua pas d’inquiéter la commission des cadres en 1933.

Employé de bureau, garçon d’hôtel, commis boucher, il se fixa comme garçon plombier. Il entra aux JC en juillet 1927. À l’issue de deux mois de service, il avait été réformé temporaire.

Après avoir suivi une école des JC de huit jours à Paris en 1929, il suivit, à Moscou, une école du Kim de six mois. Il donne les dates de 1929-1930. La date fait cependant problème. En octobre 1930, Jeanmaire fut remplacé par Georges Charrière à la gérance de l’Avant-Garde, journal des Jeunesses communistes. On peut certes imaginer que son nom ait été maintenu pendant son séjour à Moscou, puisqu’étant absent il pouvait écahpper à des inculpations. La date d’octobre serait alors la date de son retour. Il est vrai que c’est le 14 octobre 1930, à Moscou, qu’il signa, sous le nom de Durand, l’engagement de se conformer aux règles de conspirations ».

De retour, il fut envoyé dans la région normande comme instructeur du CC des JC ; il adhéra au PC en 1931 puis milita à Toulouse. Mais, c’est dans le XIXe arr.de Paris qu’il milita activement, et reconstitua le rayon de la JC, avant son départ au régiment. L’Humanité l’avait embauché comme postier. Mais, la commission des cadres n’avait pas une totale confiance en lui. Bien que son autobiographie du 2 juin 1933 ait été jugée « bonne », son dossier fut classé B (ne pas donner de responsabilités importantes).

On ne connaît pas son destin au-delà de 1933.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article89438, notice JEANMAIRE Léon, Émile. Pseudonyme à l'ELI : DURANG Charles et DURAND Charles par Claude Pennetier, version mise en ligne le 29 septembre 2010, dernière modification le 13 février 2011.

Par Claude Pennetier

SOURCES : RGASPI, 495 270 880 (avec photo) : questionnaire du 14 novembre 1930 et du 2 juin 1933.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément