JOLY Robert, Fernand, Lucien

Par Jacques Girault

Né le 14 mai 1924 à Raymond (Cher), mort le 30 octobre 2006 à Charnay-les-Mâcon (Saône-et-Loire) ; professeur de physique ; militant communiste en Saône-et-Loire.

Fils d’un agriculteur et d’une future épicière, Robert Joly entra à l’École normale supérieure de Saint-Cloud (sciences) en 1945. Il réussit à l’agrégation de physique en 1949 et devint Professeur de sciences physique au lycée Lamartine de Mâcon. Il adhérait au Syndicat national de l’enseignement secondaire depuis 1945.

Il se maria en avril 1955 à Mâcon avec Marie, Georgette Bon, fille d’un manœuvre, militante communiste. Ayant adhéré au Parti communiste français en 1945, il milita d’abord dans la cellule communiste de l’ENS jusqu’en 1949, puis à Mâcon. Membre du comité puis du bureau de la section de cette ville, il en devint membre du secrétariat en 1954, avant la création de celle de Mâcon-sud en 1962, dont il assura le secrétariat. Il entra au comité de la fédération de Saône-et-Loire en 1956 et y resta jusqu’en 1971. Il militait aussi activement au Secours populaire dont il fut le secrétaire départemental.

Conseiller municipal de Charnay-les-Mâcon, Robert Joly conduisait la liste communiste en 1971 et fut réélu en 1977 et en 1983. Retraité, en 1985, il fut le candidat communiste au conseil général dans le canton Mâcon-centre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article89591, notice JOLY Robert, Fernand, Lucien par Jacques Girault, version mise en ligne le 6 octobre 2010, dernière modification le 28 juin 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément