LAMINÉ-GUÈYE Amadou (GUÈYE Amadou, Laminé)

Par Claude Pennetier, Justinien Raymond

Né le 20 septembre 1891 à Médine (Soudan), mort le 10 juin 1968 à Dakar (Sénégal) ; avocat ; militant socialiste SFIO ; élu du Sénégal.

Amadou Laminé Guèye (appelé Laminé-Guèye pour le différencier de plusieurs autres hommes politiques sénégalais portant le nom de Guèye), docteur en droit, fut conseiller à la cour d’appel de Dakar et avocat auprès des tribunaux d’Afrique occidentale française.

Il fut longtemps le chef de file de la Fédération du Sénégal du Parti socialiste SFIO. Aux élections législatives du 26 avril 1936, il fut candidat à l’unique siège de député dont disposait le Sénégal. Il s’opposait ainsi au député sortant Galandou Diouf, transfuge du Parti socialiste. Ce dernier fut réélu au premier tour de scrutin par 8 466 voix sur 20 746 inscrits, Laminé-Guèye obtenant 5 145 suffrages.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, il occupa une solide position politique locale et nationale. Maire de Dakar à partir de 1946 et pour de longues années, il fut élu député socialiste SFIO en octobre 1945 et en novembre 1946. En juin 1951, sa liste fut battue par celle de Léopold Senghor. Il subit le même échec en 1956.

Président du conseil général du Sénégal et du grand conseil de l’AOF, il occupa un poste de sous-secrétaire d’État à la Présidence du conseil dans l’éphémère cabinet Léon Blum, en décembre 1946. Il siégea au conseil de la République de 1958 à 1959.
Il siégea au comité directeur de la SFIO de septembre 1946 à 1956 et fut membre du bureau du parti de 1951 à 1955.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article89617, notice LAMINÉ-GUÈYE Amadou (GUÈYE Amadou, Laminé) par Claude Pennetier, Justinien Raymond, version mise en ligne le 8 octobre 2010, dernière modification le 23 octobre 2020.

Par Claude Pennetier, Justinien Raymond

SOURCES : G. Lachapelle, Les élections législatives, op. cit.Le Monde, 27 novembre 1955. — Renseignements communiqués par les archives de l’Assemblée nationale.

Version imprimable Signaler un complément