THIALLET Roger [Dictionnaire Algérie]

Par Louis Botella

Mort en décembre 1963 ou janvier 1964 ; syndicaliste CGT puis trésorier général de l’Union FO des cheminots d’Algérie (1948-1960).

Employé principal à Alger, Roger Thiallet était, en juillet 1945, membre du conseil du syndicat CGT des cheminots d’Alger.

En octobre de l’année suivante, il figura sur la liste des candidats présentés par la CGT lors de l’élection des délégués auprès du chef du service de l’Exploitation des chemins de fer en Algérie.

Il fut signalé, en avril 1947, comme étant membre de la commission exécutive de l’Union algérienne des travailleurs des chemins de fer en Algérie (UATCF) (ancienne Union des syndicats CGT de cheminots d’Algérie).

Roger Thiallet fut l’un des fondateurs, le 21 mars 1948, de l’Union FO des cheminots d’Algérie. Il fut alors trésorier général et conserva ce mandat jusqu’à son départ à la retraite intervenu le 1er janvier 1961.

En mars 1954, il fut également secrétaire général adjoint de son union. Il était alors chef de bureau à la comptabilité aux services centraux des chemins de fer algériens à Alger.

Retiré à Valence (Drôme), il mourut en décembre 1963 ou janvier 1964. Le Rail syndicaliste de janvier 1964 lui rendit un hommage en ses termes : « Il jouissait en Algérie d’une grande sympathie parmi les cheminots européens et musulmans pour les qualités de son cœur et son action constante en faveur des déshérités... »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article8965, notice THIALLET Roger [Dictionnaire Algérie] par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 4 janvier 2022.

Par Louis Botella

SOURCES : Le Rail syndicaliste, 1948-1964. — Arch. Nat. France Outre-mer, Aix-en-Provence, Alger, 1 K/813. — Le Cheminot Algérien, organe officiel de l’Union d’Algérie [CGTU puis CGT],juin-juillet 1945, avril 1947, octobre 1946 (BNF Gallica). — Le Rail algérien, organe de l’Union FO des syndicats de cheminots d’Algérie, octobre 1953, février 1954 (BNF GR FOL-JO-6893). — Louis Botella, FO chez les cheminots..., op. cit. — Notes de Marie-Louise Goergen.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément