THIALLET Roger [Dictionnaire Algérie]

Par Louis Botella

Mort en décembre 1963 ou janvier 1964 ; trésorier général de l’Union FO des cheminots d’Algérie (1948-1960).

Roger Thiallet fut l’un des fondateurs, le 21 mars 1948, de l’Union FO des cheminots d’Algérie. Il fut alors trésorier général et conserva ce mandat jusqu’à son départ à la retraite intervenu le 1er janvier 1961.

En mars 1954, il fut également secrétaire général adjoint de son union. Il était alors chef de bureau à la comptabilité aux services centraux des chemins de fer algériens à Alger.

Retiré à Valence (Drôme), il mourut en décembre 1963 ou janvier 1964. Le Rail syndicaliste de janvier 1964 lui rendit un hommage en ses termes : « Il jouissait en Algérie d’une grande sympathie parmi les cheminots européens et musulmans pour les qualités de son cœur et son action constante en faveur des déshérités... »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article8965, notice THIALLET Roger [Dictionnaire Algérie] par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 14 décembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Le Rail syndicaliste, 1948-1964. — Arch. Nat. France Outre-mer, Aix-en-Provence, Alger, 1 K/813. — Le Rail algérien, organe de l’Union FO des syndicats de cheminots d’Algérie, octobre 1953, février 1954 (BNF GR FOL-JO-6893). — Louis Botella, FO chez les cheminots..., op. cit. — Notes de Marie-Louise Goergen.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément