AMALRIC Paul

Né vers 1869, mort en juillet 1927, agent ambulant des PTT dans le Sud-ouest puis chef de brigade à la ligne du Nord, Paul Amalric fut un des premiers adhérents de l’Association générale des PTT. Il fut délégué par le groupe des ambulants sud-ouest de Paris au congrès de 1903 et fut élu au conseil d’administration de l’association sans discontinuer de 1903 à 1908, occupant, de 1905 à 1907, le poste de secrétaire adjoint pour la région nord et est. Membre du conseil d’administration de l’AG, il signa la Lettre ouverte de mars 1907 revendiquant pour les salariés de l’État le droit commun en matière de défense professionnelle et de droit d’association. Le gouvernement Clemenceau le fit révoquer le 20 avril 1907 (voir Clavier). Réintégré à la veille du congrès de Lyon en 1908, il connut une nouvelle fois la révocation lors des grandes grèves de 1909. Il ne fut réintégré qu’en province, à Rouen ; il fut à nouveau délégué par les ambulants des lignes de l’Est au congrès de 1911. Amalric resta un syndicaliste actif car l’organe de la Fédération postale CGT lui consacra une longue notice nécrologique lors de son décès.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article89757, notice AMALRIC Paul, version mise en ligne le 17 octobre 2010, dernière modification le 26 septembre 2022.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13802. — PTT, organe du syndicat national des Agents de PTT, juin-juillet 1927. — Archives Quilici (CRHMSS, Paris I). — Bulletin officiel de l’AG des agents des PTT, 1903-1911. — Trois agents des postes devant le conseil de discipline, 1907.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable