IMMARIGEON Pierre

Par Claude Liauzu

Professeur à Tunis en 1918, Pierre Immarigeon fut l’un des fondateurs et le premier président de la Fédération tunisienne des fonctionnaires. Cette organisation fut d’autant plus mal tolérée qu’Immarigeon l’associa aux campagnes de la gauche contre le régime de la Conférence consultative. C’est lui qui fut à l’origine de la « formule » réclamant l’élection d’une assemblée au suffrage universel, maîtresse de son ordre du jour. Voir Paul Durel. Les élections du 5 mai 1920 furent un triomphe pour les candidats ralliés à cette revendication. Mais, dans l’été, le Résident général, Lucien Saint, remit Immarigeon à la disposition du gouvernement français.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article89945, notice IMMARIGEON Pierre par Claude Liauzu, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 21 août 2015.

Par Claude Liauzu

SOURCES : La Voix du fonctionnaire et l’Avenir social. — Claude Liauzu, Naissance du salariat et du mouvement ouvrier en Tunisie à travers un demi-siècle de colonisation, Thèse d’État, Nice, 1977.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément