ADAM Joseph [Côtes-d’Armor]

Par Jean-Yves Guiomar

Ouvrier carrier ; militant syndicaliste et communiste des Côtes-du-Nord.

Secrétaire de la cellule communiste et du syndicat unitaire des granitiers du Hinglé (Côtes-du-Nord) en 1926, Joseph Adam était, à la fin des années 1920, un des principaux dirigeants de ce petit bastion unitaire centré sur l’important chantier d’extraction et de taille du granit de La Pyrie. La quasi-totalité des ouvriers carriers était syndiquée à la CGTU, et la SFIO, en l’occurrence la section inter-communale de Saint-Carné, avait localement disparu à la suite de la scission. Ignoré par les comptes rendus de grèves rédigés par la sous-préfecture de Dinan, ce fut cependant lui qui relata dans la presse ouvrière le dur mouvement de 1926 et s’essaya à redresser la situation après son échec. Il lança des appels pour enrayer la désertion de l’organisation syndicale et créa, en septembre 1926, une coopérative dont il espérait qu’elle irait dans ce sens.

Délégué par son syndicat au congrès des carriers du 30 janvier 1927 à Dinan, Joseph Adam s’attacha à la réalisation de l’unité chez les travailleurs de la pierre de la région. En Ille-et-Vilaine toute proche, dans les Côtes-du-Nord comme en Normandie, les villages et les chantiers étaient généralement organisés en bloc, pour la défense de leurs intérêts corporatifs, dans une confédération, et les contacts à la base étaient sans ampleur. En octobre 1927, Joseph Adam était secrétaire du syndicat régional des granitiers de Bretagne et Normandie et se prononçait pour l’unité d’action CGT-CGTU.

Parallèlement, il participa, en novembre de la même année, à la constitution au Hinglé d’un comité de Bloc ouvrier et paysan, bloc dont il devait être candidat en 1928 dans la première circonscription de Dinan. On ne trouve aucune mention de lui après février 1931, date à laquelle il était toujours secrétaire du syndicat unitaire des granitiers du Hinglé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article90139, notice ADAM Joseph [Côtes-d'Armor] par Jean-Yves Guiomar, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 17 novembre 2020.

Par Jean-Yves Guiomar

SOURCES : L’Humanité, 9 février 1927. — La Bretagne communiste. — Le Prolétaire de l’Ouest. — La République ouvrière et paysanne. — Le Travailleur unitaire.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément