ADLER Meyer

Par Jacques Girault

Né le 14 mars 1910 à Ozarow (Pologne) ; ouvrier aux chantiers de La Seyne (Var) ; militant communiste.

Meyer Adler avait travaillé à Paris. Il entra aux Forges et Chantiers de la Méditerranée de La Seyne le 28 août 1930. Il devint très vite le secrétaire du groupe communiste de langue allemande et son activité était bien jugée par Georges Kraus.
A la suite d’une réunion de la cellule communiste avec les ouvriers, se créa une section syndicale d’usine CGTU et Meyer Adler sembla en avoir été le responsable. A ce titre, il fut convoqué par la police avec le secrétaire régional Gabriel Diné. Le 25 octobre 1930, Meyer Adler sollicita sa naturalisation. La sous-préfecture dut émettre un avis défavorable en raison de ses activités. Une demande d’expulsion fut lancée le 28 février 1931 ; le préfet ne put répondre positivement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article90160, notice ADLER Meyer par Jacques Girault, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 26 septembre 2018.

Par Jacques Girault

SOURCE : Arch. Dép. Var, 4 M 59 4 2.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément