AIGLIN Louis

Par Jacques Girault

Né le 31 juillet 1880 à Mougins (Alpes-Maritimes), mort le 2 mars 1975 à Nice (Alpes-Maritimes) ; négociant ; militant socialiste SFIO aux Arcs (Var) puis à Draguignan (Var).

Fils de cultivateurs, Louis Aiglin, voyageur de commerce habitant Cannes (Alpes-Maritimes), il se maria à Cogolin (Var) en avril 1909 avec la fille d’un bouchonnier. Travaillant pour le compte du négociant en épicerie des Arcs, le militant socialiste Paul Simon, membre de la section socialiste SFIO des Arcs, candidat aux élections municipales le 5 mai 1912, Louis Aiglin obtint personnellement 158 voix sur 1 037 inscrits.
Lors de l’élection générale de 1921, Louis Aiglin fut élu dès le premier tour, le 17 avril, avec 211 voix sur 997 inscrits. Il démissionna avec les dix autres élus socialistes et signa l’affiche explicative. Les 9 et 10 février 1924, au congrès de la Fédération socialiste SFIO à Toulon, il fut élu membre du comité fédéral.

Il dut quitter les Arcs peu après pour Draguignan. Lors de l’élection municipale dans cette ville en 1929, il faisait partie du comité de soutien à la liste d’union des gauches. Resté au Parti socialiste SFIO lors de la scission de 1933, il fut délégué au congrès fédéral SFIO en juin 1933.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article90233, notice AIGLIN Louis par Jacques Girault, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 16 septembre 2022.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7 28 1, 32 1 ; 3 Z 2 5. — Presse locale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément